top of page

Biais algorithmique : construire la transparence et l'égalité des chances dans une société algorithmique

Spielfiguren.jpg

Les systèmes décisionnels algorithmiques discriminatoires ne font-ils que reproduire ce qui de toute façon existe déjà ?

Objectif du projet

Les algorithmes sont omniprésents dans notre société. Ils influencent ce que nous achetons, avec qui nous sortons, qui sont nos amis et quels messages nous regardons - tout cela ne sont que quelques exemples. Tandis que de nombreux algorithmes sont bénéfiques en termes de personnalisation, d'autres posent de sérieux problèmes éthiques. Le manque de transparence des algorithmes utilisés par les entreprises publiques et privées et la discrimination potentielle qu'ils entraînent sont actuellement insuffisamment débattus. Il n'est pas clair pour la population dans quels domaines d'activité et dans quels processus administratifs des décisions basées sur des algorithmes sont utilisées.

 

Ce projet a pour but d'attirer l'attention de la société sur les défis de la prise de décision basée sur les algorithmes en mettant l’accent sur les opportunités et les risques de l'intelligence artificielle. 

Maya Guido et Alexis Perakis ont remporté le prix spécial du concours d'idées Reatch 2020. Avec Amir Mikail, ils ont dirigé le projet Reatch «Algorithmic Bias» en 2021.

Novembre  2020

Concours d'idées Reatch 2020. Le groupe de projet soumet une idée et est sélectionné pour le Franxini Innovation Hub.

Janvier 2021

Coup d'envoi du Franxini Innovation Hub. Les premiers pas du groupe de projet sont effectués.

Mars 2021

Atelier d'idéation et concrétisation de l’idée du projet. 

Mars à juin 2021

Interviews des parties prenantes sur le sujet avec des expert·es en technologie, droit, académie, ressources humaines et politique.

L'équipe du projet

Alexis Perakis, Maya Guido et Amir Mikail ont dirigé le projet«Algorithmic Bias - Building transparency and equality of opportunity in an algorithmic society» en 2021.

bottom of page